Mardi 28 février 2012 2 28 /02 /Fév /2012 02:52

 

L'autre jour, nous avons invité une connaissance à moi pour baiser à l'hôtel.

La seule chose qui nous motivait, c'était qu'il soit un peu bi, parce que physiquement il ne me plait pas du tout, et je savais qu'à Ben non plus. Et puis, comme dirait Ben, « c'est une caricature ce mec ! ». Et c'est vrai.

N'empêche qu'il est libertin et qu'il est respectueux.

 

Nous l'avions chauffé un peu avant, en lui disant que nous allions lui faire aimer la sodomie et les doigts dans le cul. Je crois que c'est surtout nous que ça avait excité, lui avait un peu peur plutôt !

 

Nous le retrouvons devant le sexshop à quelques pas de l'hôtel. Nous l'invitons à y entrer pour prendre du lubrifiant parce que nous sommes presque à court et nous avons prévu de nous occuper de son petit cul.

Ensuite, direction l'hôtel sans discuter.

« on va à l'hôtel directement ? C'est juste à côté ».

J'ai peur que Ben ce soit démotivé en le voyant, et je me dit que plus nous discuterons plus ce sera dur d'avoir envie de lui.

 

Arrivés dans la chambre, je laisse juste le temps à Vivien de poser son long manteau et m'avance vers lui. Je l'embrasse rapidement en attrapant sa bite au dessus de son pantalon.

Ben vient se frotter derrière moi, déjà à moitié nu. Il me caresse et je me dit qu'il veut montrer à Vivien que je suis belle, excitante et à lui, mais qu'il veut bien me prêter. C'est excitant et sécurisant.

 

Je m'occupe de Vivien un moment, puis de Ben mais il inverse rapidement les rôles et vient s'occuper de moi. Je suis à quatre pattes, ses caresses sont tendres et coquines.

Il me doigte le cul, s'enduit les doigts de lubrifiant pour en mettre toujours plus. C'est bon ! Et ce qui est encore meilleur, c'est de le faire ensemble pour montrer à Vivien, pour l'impressionner. Immense complicité entre Ben et moi et grande excitation aussi. Nous exhiber ensemble et lui donner envie nous plait beaucoup et nous continuons dans ce sens là.

Ben me fiste ensuite la chatte et me fait jouir avec ses doigts. Sa main me pénètre sans difficultés alors que ça fait un moment qu'il ne l'a pas glissé entierement dans ma chatte.

C'est ensuite moi qui doigte le cul de Ben. Un doigt, puis deux. Je les lubrifie pour en mettre davantage et y glisser le gode ceinture. D'habitude, je prends le temps de bien lui élargir le cul, là non, l'objectif est la démonstration. Ben prend son pied et en redemande. Je l'encule alors avec le double gode, bien fort.

 

Et puis nous nous tournons vers Vivien, c'est à son tour. Il décline l'initiation à la sodomie, il ne le sens pas.

Je l'allonge pour le sucer et Ben vient se joindre à moi. Moment plus calme, mais toujours de jeu et de complicité entre nous deux. Nous sommes entre les jambes de Vivien, tout près l'un de l'autre. Je lui propose sa bite, il la suce à pleine bouche puis me la rend. Je la suce à nouveau, m'attachant à la faire grossir, et la tend à nouveau à Ben. La bite de Vivien passe d'une bouche à l'autre, plus ou moins rapidement. Nous l'entendons prendre son pied.

« Elle est bonne cette bite. »

« Tu aimes ça sucer des bites, hein ? »

Nos lèvres s'effleurent autour de sa bite, nous nous embrassons avec la bite dans la bouche. L'excitation monte de plus en plus, nos soufflent s'accélèrent. Nous gémissons, nous parlons.

« C'est mon tour ! »

« Laisse la moi, c'est moi qui suce le mieux, c'est moi la petite pute »

C'est la première fois que nous suçons une bite ensemble, c'est très bon. Nos yeux se croisent, nos mains s'échangent cette bite bien dure, nos bouches en redemandent toujours plus.

« J'en veux encore »

« Tu es une petite pute toi aussi, regarde comme tu aimes ça ! »

 

A la demande de Vivien, nous calmons le jeu. Il a envie de caresses, de contact physique.

Je m'en accommode un peu, puis, comme s'il avait senti que j'avais envie d'autre chose, Ben propose de se branler en me regardant me goder.

Ils sont tous les deux face à moi, dans les bras l'un de l'autre et s'astiquent la bite. De temps en temps celle de l'autre aussi. Ben se frotte contre Vivien, il est en mode salope et ça m'excite.

Je me gode devant eux. Bien fort. J'ai envie de me faire jouir et j'ai envie qu'ils jouissent aussi. Je suis sur le dos, la tête relevée pour les voir, la jambe droite repliée. Je couine et Ben joui pas longtemps après. Vivien non, il n'arrive pas à se lâcher, il veut attendre et prend son pied sans jouir aussi, nous dit il.

 

Moment plus câlin ensuite, qui me paraît interminable. J'ai envie de me retrouver en tête à tête avec Ben. J'ai envie qu'on parle, qu'on se raconte, qu'on s'excite encore.

Vivien m'avoue être impressionné par notre complicité et notre amour. Je l'en remercie et l'invite à nous laisser seuls peu de temps après.

 

Ben et moi sommes d'accord pour dire que montrer à Vivien ce que nous faisions nous a excité beaucoup plus que l'acte en lui même. Et que sucer des bites ensemble c'est génial. Surement parce que c'était pour nous comme quelque chose d'interdit. Peu d'homme se laisse sucer la bite par un autre homme.

Depuis, nous avons sucé beaucoup de bites, et il est vrai que c'est beaucoup moins excitant de le faire dans un sauna où tous les hommes sont bi !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par manon - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

 

AIDES

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

 

Le Container

Allez y c'est cadeau !

NousLibertins.com - 1er reseau social libertin

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés