Vendredi 24 août 5 24 /08 /Août 23:49

Encore une belle journée d'été. Direction la Lagune...
A force, nous commençons à connaitre les habitués. Faut dire qu'aller demander de l'eau et finir par une partouze, ça invite tout de suite au dialogue.

Cette fois, nous nous installons directement avec nos nouveaux compagons de jeux et plus particulièrement de Delphine, une jolie femme d'une cinquantaine d'année, bien coquine. Elle avait entrepris de lécher Manon la dernière fois et ma belle a bien envie de lui rendre la pareil cette fois.
Nous échangeons quelques banalités mais la tension monte progrssivement à en devenir palpable. Nous sentons que tout le monde n'attend plus que le show commence.

C'est Delphine qui prend l'inititiative en se tournant vers nous en en nous lançant :
- Bon alors ! De qui je m'occupe aujourd'hui ?
Je n'ai pas le temps de réagir que Manon s'exclamme déjà : "Moi, moi moi !!!"
- Enfin, non, c'est plutôt moi qui vais m'occuper de toi si ça ne te dérange pas...

Delphine hésite un peu mais fini par s'allonger et écarter les jambes. Manon se place entre ses jambes à quatre pattes et commence à passer sa langue sur les lèvres. Une dizaine d'hommes se rassemble derrière le cul de Manon et commence à se branler.
Posé sur ma serviette, je suis aux premières loges et ne rate pas une miette du spectacle. J'entends Delphine haleter, je la vois prendre son pied et ça me plait, ça m'excite même, et ne peux m'empêcher de faire comme tous les autres en attrappant à mon tour ma bite.
Gérard, local de l'étape, se rapproche de Delphine, commence par fourrer sa queue dans sa bouche puis se ravise et l'aide à soutenir sa tête pendant que ma belle tente par tous les moyens de la faire jouir.
Elle commence à la doigter tout en continuant ses caresses avec sa langue. Elle ressort son doit et le lèche avidement en me regardant dans les yeux pour bien l'humidifier et le remet au plus profond de sa chatte avec un grand sourire.

Gérard l'encourage et c'est avec deux doigts maintenant qu'elle lime la belle Delphine qui apprécie de plus en plus et invite Manon à cracher sur ses doigts et sur sa chatte. L'excitation grimpe encore lorsque le filet de bave se répand sur son son sexe.
Manon glisse un troisième, puis un quatrième doigt. Delphine couine et en redemande. Manon crache sur son pouce alors que Gérard crache sur le sexe de Delphine et c'est toute la main que ma belle glisse dans ce sexe grand ouvert.
C'est la première fois que Manon pratique le fist et je peux voir que ça lui plait énormément.
Delphine attrappe la poignet de Manon et se branle avec à toute vitesse. Manon n'arrive pas à suivre le rythme effrené qu'elle tente d'imposer mais essaye de faire de son mieux pour la faire jouir ce qu'elle ne tarde pas à faire bruyamment.

Je vois que Manon est satisfaite et fière d'elle. Toute sourire, elle s'approche de moi pour m'embrasser. Delphine reprend lentement ses esprit et entreprend de s'occuper de moi, attrappe ma bite et se met à me sucer. Manon fait de même juste à côté de moi. Certains commencent à décharger sur son visage. Elle se frotte contre moi et m'embrasse alors que Delphine tente de mettre toute ma queue en entier dans sa bouche jusqu'à la garde.
Toujours à quatre pattes, ma belle continue à tendre son cul et affole de plus en plus les mecs qui n'en peuvent plus. Un plus entreprenant que les autres lui propose de la prendre ce qu'elle accepte sans hésitation.
Allongé sur le dos, je la vois se faire piloner et cela m'excite tellement que je finis par en oublier Delphine qui pourtant me sort le grand jeu en me faisant des trucs dont j'ignorais l'existence jusqu'à aujourd'hui mais je n'en peux plus, j'ai envie de baiser Manon. Envie d'être en elle. Elle m'excite tellement, couverte de sperme comme ça.

Dès que le mec a joui, je prends sa place et la pilonne directement. J'ai perdu le compte du nombre de mecs présents autour de nous mais je pense qu'il y en a plus d'une quinzaine qui un par un décharge leur foutre sur le visage ou les seins de ma belle. Nous jouissons ensemble tous les deux. Tout le monde est lessivé. Biens élevés, la plupart des mecs nous remercient avant de se tailler. D'autres hésitent à partir des fois qu'on remettrait le couvert mais finissent eux aussi par lever le camp voyant bien qu'il ne se passera plus rien.

Nous discutons un peu avec ceux que nous croisons à chacune de nos visites et ces derniers nous invitent à venir prendre l'apéro avec eux sur le parking. Petit pique nique sympa, pas de prise de tête, que des gens biens, y aura à manger pour vingt...

Aimant bien nous laisser surprendre par les situations, nous acceptons avec plaisir et les suivons jusqu'au parking où nous attendent des amis à eux. Acceuil chaleureux, ils sont heurexu de voir des nouvelles têtes et ont déjà entendu parler de nous apparemment... Nous avions peur de faire les pique assiettes mais la profusion de victuailles sur la table nous rassure, ce n'est pas un simple pique-nique mais un véritable festin... 

Rosé, Martini, Sangria et Pastis tournent dans une ambiance conviviale et bon enfant. Quelques blagues de cul, quelques allusions par ci par là mais rien qui pourrait faire croire à quelqu'un d'extérieur que tous ceux qui sont rassemblés ici sont des serial fucker en puissance. 

Le repas se termine, le jour laisse place à la nuit et l'ambiance devient électrique. Les corps se dévoilent à la lueur des torches. Les mains se font plus balladeuse.

J'ai envie de lécher Manon sur le banc et lui propoce. Intimidée, elle commence par décliner ma proposition mais fait marche arrière deux minutes plus tard, la tentation était trop forte. Elle s'allonge alors sur le banc prenant appui sur un mec et m'offre son sexe. Pendant que je titille son clito du bout de la langue, l'homme lui caresse les seins. Progressivement, elle se laisse aller au plaisir et fini par se lacher totalement jouissant sous mes coups de langue habiles. Je continue jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus. Delphine ne nous a pas quitté des yeux et nous remercie pour ce beau spectacle. J'en profite alors pour lui proposer mes services qu'elle accepte bien volontiers. C'est mon tour maintenant de m'occuper de son sexe. Sous le regard complice de Manon, je la lèche, je la doigte. J'ai envie de la faire jouir, j'ai envie de lui donner autant de plaisir qu'elle m'en a donné quelques heures plus tôt sur la plage, ma façon de la remercier en quelque sorte.

Après avoir joui, elle aussi a envie de me remercier à sa façon. Elles sont toutes les deux assises sur le banc, je suis face à elle debout le sexe à l'air et elles parlementent pour savoir qui me sucera en premier. Manon la laisse commencer, se lève et vient m'embrasser et me parler à l'oreille pour me rendre dingue. Ma bite durcit dans sa bouche appréciant chacun de ses coups de langue.
Les autres convives ne sont pas en reste. Certains matent, d'autres baisent à quelques mètres de nous. Ca couine de partout. Je trouve ça suréaliste de vivre ça en extérieur sur une table de pique-nique mais je kif et me concentre sur mon plaisir et mon excitation.

J'ai envie de prendre Delphine. Je lui dit et attrappe une capote qu'elle m'aide à enfiler avec sa bouche avant de me tendre son cul, appuyée sur la table. Je la lime avec envie tout en regardant Manon qui commence à se caresser excitée par la situation.
Cette dernière repousse un mec, elle a envie de profiter de nous. Agripé aux hanches de notre nouvelle amie, je la baise comme Manon aime mais au bout d'une dizaine de minutes, l'envie de prendre ma belle prend le dessus et je finis par sortir de sa chatte pour me tourner vers ma belle qui se met à me sucer avec avidité. J'aide Delphine à se relever et l'attire vers moi pour l'embrasser. Ma main se dirige vers son sexe laissé libre quelques instants plus tôt par ma bite et y glisse deux doigts. J'ai toujours envie de la faire jouir même si je n'ai plus envie d'elle et augmente la cadence.Elle mouille de plus en plus, je sens la cyprine couler sur mes doigts. J'adore ça et continue encore plus fort. Elle est trempée et gicle sur mes doigts dans un long râle de plaisir. Première fois que je vois une femme fontaine, ce n'est donc pas une légende urbaine...

Manon s'appuie à son tour sur la table et me tend son joli petit cul. Delphine attrape ma bite et m'aide à la pénétrer.
J'ai tellement envie d'elle que je grille les étapes. Je ne prends pas le temps d'y aller doucement mais ce n'est pas pour lui déplaire. Delphine l'embrasse langoureusement et commence à glisser deux doigts dans sa bouche tellement profondément que Manon fini par se dégager. Delphine recommence, cela m'excite et je leur dit. Manon se dégage à nouveau mais Delphine la maintient.

- Laisse toi faire, ça l'excite, il te l'a dit.

Manon se laisse soumettre et c'est maintenant trois doigts qu'elle enfonce jusque dans sa gorge. Cela me rend complètement dingue et je la prends encore plus fort.
Delphine prend son rôle de dominatrice à coeur et estime qu'il est temps de passer la vitesse supérieur et commence à gifler le visage de ma belle qui apprécie le traitement une fois la surprise passée. Mais Delphine ne se contient plus et commence à avoir la main lourde. Manon fini par la repousser et elle comprend qu'il est temps de mettre fin à ce jeu. 
Manon et moi nous enlassons tendrement.
Les couinements continuent de retentir dans la nuit étoilée. Notre public restreint nous remercie pour le show et nous finissons la soirée plus calmement profitant de l'humour potache des convives. 

Par Ben - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

 

AIDES

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

 

Le Container

Allez y c'est cadeau !

NousLibertins.com - 1er reseau social libertin

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés