Mercredi 28 mars 3 28 /03 /Mars 01:55

Lundi soir nous étions au Container. C'est un peu devenu notre deuxième maison à force...

Soirée tranquille, pas grand monde, surtout des hommes seuls. J'ai l'impression que Manon hésite, elle n'a pas l'air à fond comme d'hab mais elle est joueuse quand même. Je crois que juste faire sa salope ce soir ne l'amuse pas plus que ça.

Après avoir fait jouir deux, trois mecs dans sa bouche assez rapidement, nous partons nous câliner dans le jacuzzi. (je crois que je ne saurai jamais écrire convenablement ce mot, je pourrais demander à mon pote google mais dans 2 minutes j'aurais oublié...)

 

Nous sommes donc dans le Jacuzzi, composé de deux bains séparés par une petite plage.

L'un contre l'autre, petit moment de tendresse. Echanges de baisers doux puis de plus en plus fougueux. Nos sens s'éveillent, j'ai envie de jouer... Je m'écarte de Manon et pars me poser à l'opposé du bassin face à elle.

Nous ne nous quittons pas des yeux, nous sommes connectés.

 

Je change de côté et me place alors en diagonal par rapport à elle. Je la regarde toujours droit dans les yeux et commence à me masturber dans l'eau.

Mimétisme, excitation... Manon fait de même. Je ne vois pas très bien mais je le devine aisément vu ses mouvements.

Pour mieux voir, je me réinstalle du même côté que Manon, toujours face à elle, du côté de la plage.

Dans l'autre Bassin, un homme assiste à la scène que nous lui jouons. J'ai envie de m'amuser. J'ai envie qu'il admire Manon, qu'il la voit se faire du bien.

Je monte alors me poser sur la plage, petite bande d'un mètre de large. Je suis toujours en train de me caresser en regardant Manon dans les yeux.

J'ai envie qu'elle suive mes envies sans avoir à prononcer le moindre mot. Mes yeux quittent les siens pour regarder la plage.

Manon, plage, Manon, plage... 

Ca y est, elle a compris, elle rentre dans mon jeu. Elle se pose à son tour sur cette bande hors de l'eau, face à moi, face à l'autre homme également. 

Elle me regarde tout en continuant à passer ses doigts sur ses lèvres et son clitoris.

J'augmente un peu la cadence de ma masturbation et la voila qui commence à se doigter. Un doigt furtif se glisse dans sa chatte, vite rejoint par un autre.

 

Son souffle s'accélère, son regard s'intensifie. Elle a envie de m'exciter... 

Je lève ma main gauche et dresse trois doigts en l'air. La réaction ne se fait pas attendre, un troisième doigt rejoint alors les deux premiers. Ca me plait de la diriger à distance en silence, ça m'excite...

Je relève la main et dresse alors quatre doigts en l'air. L'auriculaire rejoint immédiatement les autres dans sa petite chatte bien ouverte.

La situation me fait bander. Nous n'avons toujours pas jeté un regard à notre spectateur mais ça me plait de savoir qu'il ne rate pas une miette du spectacle que nous lui offrons.

Je lève une nouvelle fois la main. Le pouce tente de rejoindre les autres. Ses doigts sont enfoncés jusqu'aux phalanges.

 

Je délaisse ma bite pour attraper un sachet de lubrifiant que je lance aux pieds de Manon. Petit sourire. Elle s'empare du sachet, l'ouvre avec ses dents et s'enduit la main jusqu'au poignet étalant le lubrifiant sur sa chatte et son anus.

Je vois son doigt forcer son petit cul.

Je recommence la manoeuvre et lève deux doigts en l'air. Manon s'exécute. Je la regarde se fouiller le cul, elle me rend dingue. Je me branle de plus en plus vite. Elle a envie de faire sa salope, ça se sent. Elle essaye de faie pénétrer toute sa main dans son sexe bien ouvert mais la position n'est pas évidente et elle fini par renoncer.

 

N'en pouvant plus, je m'approche d'elle et vient l'embrasser. Nos langues s'amusent, mes lèvres parcourent son corps, et je finis par lui demander à l'oreille de regarder l'autre homme tout en continuant à se doigter. La situation m'excite terriblement... J'ai envie de la prendre, de la baiser, de la piloner...

Je l'attrappe et la couche sur le ventre sur la plage. Elle me tend sa chatte que je m'empresse de pénétrer.

Notre mateur prend ce changement de position pour une invitation et s'approche de nous tout en veillant à garder ses distances de peur de mettre fin au jeu auquel il a la chance d'assister.

 

La prendre ne me suffit pas. J'ai envie de la lécher, de la doigter, de la faire couiner...

Mes doigts prennent la place de ma bite. Deux pour commencer suivis très rapidement par un troisième.

Je la doigte bien profondément pendant un petit moment puis tente de glisser mon petit doigt en plus.

Le sexe de Manon s'ouvre petit à petit. Les allers retours de mes doigts assouplissent sa petite chatte.

Nouveau sachet de lubrifiant. Et mes doigts reprennent leur danse.

Quatre, cinq...

Les phalanges sont passées. Je bouge lentement ma main, écoutant son corps, attendant qu'il m'envoie un signal clair, que je le sente prêt à recevoir mon poing.

Petit à petit j'enfonce ce dernier jusqu'au poignet et commence à la piloner. Manon couine, hurle de plaisir. 

Je jette un coup d'oeil à notre invité d'un soir. Il a les yeux écarquillés, il se tord le cou pour mieux voir la scène.

 

- Approche si tu veux mieux voir !

 

Il ne se fait pas prier et vient écarter les fesses de Manon pour mieux apercevoir ma main aller et venir dans cette chatte bien écartée. Je la retire après que Manon ait hurlé sa jouissance.

Je commence à jouer avec son cul en glissant un petit doigt.

Manon se redresse, se place à quatre pattes face à l'homme et me jette un regards enfiévré.

 

- Encule moi !

 

Je viens me placer derrière elle, force son anus pour mettre ma bite bien au fond de son cul.

 

- Allez ! Défonce moi le cul !

 

Je la pilone comme un dingue.

Elle attrape la bite du mateur et commence à le branler.

Il tente de l'embrasser mais elle le repousse. Elle ne veut que sa bite qu'elle enfourne dans sa bouche. Je lache ses hanches pour appuyer sur sa tête tout en continuant à lui donner de grands coups de reins.

 

- Suce le ! Fais le jouir !

 

L'homme prend enfin la parole. Premiers mots qu'il prononce.

 

- Elle en veut dis donc !

- Ho oui !!!

Comme d'hab, Manon surenchérit.

- Je suis une bonne salope hein ?

- Oui !!!

- Donne moi ton sperme alors si je suis une bonne salope. 

 

Manon ne réussissant pas à tout faire, l'homme commence à se branler contre son visage.

Nous continuons un moment comme ça. L'homme tremble de plaisir et d'excitation.

Au bord de la jouissance, je quitte son cul et m'astique quelques secondes.

 

- Tourne toi ! Ouvre la bouche !

 

Je gicle dans sa bouche. Nous nous embrassons, partageant le fruit de notre excitation. Nos yeux sont à nouveau connectés. Je vois les siens briller, pétiller de plaisir...

Nos langues jouent avec le sperme qui fini par couler le long de ses joues, de son menton.

 

Nous avons bien joui tous les deux. Le jeu prend fin.

Notre invité d'un soir n'a pas éjaculé mais il ne semble pas frustré pour autant. Il est encore tout tremblant et nous remercie pour ce bon moment.

Il est temps pour nous de nous éclipser vers de nouvelles aventures...

 

 

 

 

Par Ben - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

 

AIDES

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

 

Le Container

Allez y c'est cadeau !

NousLibertins.com - 1er reseau social libertin

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés