Mardi 7 août 2 07 /08 /Août 18:22

 

Les aires d'autoroutes, les camionneurs font beaucoup partis de nos fantasmes en ce moment.

Je rentre de vacances et c'est donc l'occasion de s'arrêter sur le bord d'une route...

Ben a trouvé sur internet une carte de France de tous les lieux et parking libertins, bien pratique !

Il me dit qu'il y en a plusieurs sur ma route et me guide par téléphone au premier lieu. Je fais le tour, quelques familles, un parking réservés aux camionneurs qui me fait plutôt peur qu'autre chose.

Je lui propose de continuer ma route un peu plus loin.

Il m'indique un second endroit près du premier, sous la nationale, désert et en travaux. J'en profite pour faire pipi mais préfère continuer ma route.

Je repars pour une quarantaine de kilomètres pendant lesquels nous nous excitons, repensons à nos nombreux fantasmes. Il m'indique un nouveau lieu, qui semble être près du parking de l'autoroute.

Je prends un long chemin qui ne mène nul part puis fini par faire demi tour. C'est peut être simplement sur le parking finalement.

 

- Je crois que j'y suis, il y a des gens qui se baladent, il y a un groupe de mecs qui à l'air d'attendre.

- Arrête toi devant eux.

- Non, j'ai un peu peur quand même.

- Ha, et bien refait un tour, passe devant eux en leur souriant et tu vois comment ils réagissent et comment tu le sens. Ça m'excite en tout cas.

- Je ne peux pas refaire le tour, j'ai déjà pris le sens interdit pour ne pas ressortir sur l'autoroute, je ne vais pas recommencer.

- D'accord. Tu as envie de faire quoi alors ?

- Je viens de trouver une place. Je suis sous un lampadaire avec vue sur le groupe de mecs.

 

L'excitation est montée d'un coup. Nos téléphones nous relie et nous décidons de restés connectés, quoi qu'il se passe.

Ben me demande de me caresser. Puis d'enlever mon string, puis d'ouvrir la fenêtre, ou même la porte, et même de sortir me caresser sur le capot.

Il est à fond. Moi aussi mais je suis quand même seule sur cette aires d'autoroute et je ne fait pas trop la maligne quand même.

Mon string est enlevé, je me caresse et lui envoie un photo.

 

exhib-nationale 1058

Pour la fenêtre et le reste, on verra après.

Je suis tout excitée, ma chatte et trempée. Je raconte à Ben ce que je vois et ce qu'il se passe: le groupe de mecs n'a pas bougé. Un mec vient d'arriver en voiture pour les rejoindre. Un mec est passé à pied sur le côté, en me matant un peu. Un second est en train de passer.

 

- Il m'a bien maté celui là !! Ha, il fait demi tour et repasse !!

- Caresse toi en le regardant !

- C'est ce que je fais.

- Tu lui souris ?

- Oui, comme une petite pute.

- Sors pour te caresser dehors, ouvre ta porte pour qu'il vienne.

- Il est à ma fenêtre.

- A ta fenêtre ??

 

J'ouvre ma fenêtre et lui dit que j'ai envie de sa bite. Il me demande directement si j'avale le sperme tout en passant sa main par l'ouverture pour atteindre ma chatte que je suis toujours en train de caresser. Je le laisse faire quelques secondes, lui répond que je n'avalerai pas le sien puis le convie sur le siège passager.

Échange de quelques mots avec Ben pendant que l'homme fait le tour de la voiture. Il est dingue. Il aimerait que nous allions directement sur le capot, que je me fasse baiser que les autres hommes viennent.

L'homme monte et je lui fait baisser son pantalon pour attraper sa bite déjà bien dure. Je raconte à Ben tout ce que je fais, tout ce qu'il se passe et cela m'excite.

Nouvelle photo envoyée.

 

exhib-nationale 1059

 

 

L'homme s'aventure de nouveau vers ma chatte puis finalement se dirige vers mon cul. Je m'empresse de le dire à Ben. Il me doigte un peu pendant que je le suce.

Photos à nouveau.

 

exhib-nationale 1061

 

exhib-nationale 1060

 

Ben est de plus en plus excité à chaque nouvelle photo.

Il me dit que je suis une petite salope, je l'affirme à voix haute, et l'inconnu acquiesce.

J'alterne entre ma bouche et mes mains autour de sa bite, lui reste toujours près de mon cul.

Je lui dit que j'ai envie de sperme.

Ben me dit qu'il a envie que je me fasse baiser. Je décline la proposition, je le sens pas.

Et puis pourquoi pas finalement. Je lui propose, il décline lui aussi. Il a envie de me jouir sur le visage. Tant mieux finalement, parce que sortir sous le lampadaire me faire baiser sur l'aire d'autoroute, seule, je ne suis pas sure d'en être capable quand même.

Je lève la tête pour voir si du monde nous mate puisque Ben vient de me le demander. Quelues mecs passent en regardant mais ne s'arrête. Il a envie que je m'exhibe plus et propose que je tende mon cul bien à la fenêtre pour me faire doigter. Je sais qu'il espère qu'un mec vienne me baiser ou m'enculer par la fenêtre directement t cela me plait, me pousse à le faire.

 

Le jeu dure encore un petit moment puis je demande gentiment à l'homme de sortir. J'ai eu ma dose pour ce soir et il ne se décide apparemment pas à jouir. C'est sa première fois, et il doit être un peu stressé. Il me demande si je peux revenir demain mais je prends un malin plaisir à lui répondre que non, je suis sur la route du retour des vacances et j'ai encore quelques kilomètres à faire, ce qui est vrai.

J'aurai aimé envoyé une photo de mon visage et de mes seins pleins de sperme à Ben mais c'est fini pour ce soir. L'excitation est un peu redescendue, et en y repensant, c'était éprouvant tout ça quand même.

Je reprends la route, toujours au téléphone pour le débriefing avec Ben. Il a adoré, moi aussi.

Envie de le refaire !

Par manon - Publié dans : Expériences
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Profil

 

AIDES

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

 

Le Container

Allez y c'est cadeau !

NousLibertins.com - 1er reseau social libertin

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés